L’affectif

L’ocytocine, vous avez sans doute entendu parler de cette hormone lors de votre préparation à l’accouchement, ou vous en avez eu pour votre accouchement. affectif1

Cette hormone qui sert à déclencher un accouchement est aussi présente en nous tous, les spécialistes l’appellent l’hormone de l’amour, car c’est elle qui se répand en nous lors d’un contact physique et bienveillant avec une autre personne, et qui nous procure un apaisement. L’ocytocyne se libère automatiquement dans notre corps dès 7 secondes de contact, et aide à apaiser le stress présent si besoin, et rempli le réservoir affectif.

Quand elle est en déficit, cela porte sur l’ensemble du corps, et notre moral.

Il a été observé que cette hormone est en déficit chez les bébés qui n’ont pas assez de contacts, et qu’ils ont besoin de se recharger plus souvent que nous adultes. D’autre part, le bébé étant dépendant des autres, car en incapacité de se mouvoir, il ne peut aller chercher ce contact, et il le quémande alors par ses propres moyens. Un besoin de contacts respecté aide les récepteurs d’ocytocine à se construire dans le cerveau, et aide à construire un futur adulte qui sera moins en stress.

Une étude a été faite avec un groupe de personnes qui ont manqué d’ocytocine dans leur parcours, et un autre groupe qui en a eu en quantité nécessaire. A ces deux groupes ont été présenté deux images: celle d’un enfant qui pleure, et une autre avec un enfant qui tend les bras pour un câlin.

affectif2Le premier groupe, tout le circuit de stress s’est alors allumé dans leur cerveau, observé par l’imagerie cérébrale. Le deuxième, beaucoup de zones du cerveau se sont allumées, toutes correspondantes à un circuit de « prendre soin de ». Le cerveau des premières personnes était déficient en ocytocine et en récepteurs de celle-ci,  le cerveau avait enregistré dans l’enfance l’information que lorsqu’il pleuraient ou demandaient un câlin, un contact, ils recevaient des refus, des émotions négatives, voir pire. Le cerveau a gardé ce lien de cause à effet jusqu’à l’âge adulte.

Il est bon à savoir par contre que le cerveau est aussi malléable dans l’autre sens, ces récepteurs d’ocytocine peuvent se reformer si la personne reçoit de nouveaux contacts et attitudes bienveillants envers elle.

Ce besoin de contact, je le respecte dans mon travail autant que faire se peut.

affectif3

Pour les plus petits, je les porte en écharpe, ou autre moyen de portage, lorsqu’ils sont en besoin de contact et que tous leurs autres besoins vitaux sont satisfaits (manger, boire, jouer, dormir). Cela me libère aussi les bras pour accueillir les autres enfants que je reçois, tout le monde y trouve son compte.

Et cela permet également une bonne musculation en douceur, bercé par mon corps qui bouge ( parfois en dansant!).

A travers ce contact important donné dès que le besoin se fait sentir expressément, l’enfant acquiert assez d’ocytocine pour un moment, et peut alors de nouveau être laissé libre de jouer, découvrir le monde loin de ce contact, il aura, d’une certaine façon, rempli son réservoir. L’image du petit avion qui va se recharger au porte-avion, entendue lors de la dernière conférence D’Isabelle Filliozat est assez parlante, et plus l’enfant grandit plus il s’éloigne en temps et en espace du porte-avion, parent ou adulte référent.

Ce réservoir affectif est aussi valable pour les plus grands, et dans ce cas les bras, pas forcément porteurs mais enveloppants, seront là aussi pour accompagner ce besoin, et remplir à nouveau.

C’est important par contre, que je sois mise au courant des différents événements de la nuit ou de la soirée précédente, ou du week-end ou vacances, car ce fameux réservoir peut avoir des trous suite à une situation non digérée, un événement qui peut nous paraître à nous insignifiant, mais que lui peut avoir mal vécu. Dans ce cas, le réservoir se videra plus vite et plus souvent. Une bonne communication entre nous est la base du bien-être de votre enfant chez moi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s